Connect with us

Foot Africain

Les Cinq meilleurs gardiens africains de tous les temps !

Published

on

Si l’Afrique a connu de très bons attaquants et milieux, il en est de même pour les gardiens de but même si ceux-ci n’ont pas évolué dans de très grands clubs européens. Afrique Sports vous présente le top 5 des meilleurs portiers que le continent ait connu.

 

Thomas Nkono (Cameroun)

Né le 20 juillet 1955 à Dizangué,  Thomas Nkono est l’un des grands gardiens de but que l’Afrique ait connu. L’ancien Lion indomptable du Cameroun passé par le Canon Yaoundé s’est révélé à la face du monde à l’Espanyol de Barcelone. Le club catalan fut le premier club Européen à engager un gardien noir. Vainqueur de la CAN en 1984, Nkono a été deux fois joueur africain de l’année, 1979 et 1982.

 

Joseph Antoine Bell (Cameroun)

Encore un autre camerounais. Né le 08 Octobre 1954 à Mouandé au Cameroun, Joseph-Antoine Bell est également considéré comme l’un des meilleurs gardiens africains de tous les temps. Rival de Thomas Nkono en sélection, il a fait la majeure partie de carrière en Afrique et débarque en Europe à l’âge de 31 ans. Il reste 3 ans à Marseille avant de filer à Toulon pour une seule année. Par la suite, il va jouer à Bordeaux. Agé de 35 ans à l’époque, il avait une mission à Bordeaux : remplacer Dominique Dropsy, ce qui est chose faite avec la 2e place des Girondins en 1989-1990. Mais l’année suivante est difficile pour son club qui se voit rétrogradé en D2. En 1991, il quitte Bordeaux pour l’ASSE où il termine sa carrière à l’âge de 40 ans. Egalement vainqueur de la CAN en 1984 et 1988.

Essam El Hadary (Egypte)

Il est le gardien de but africain le plus titré!  Essameddine Kamal Tawfik El Hadary, plus connu sous le nom d’Essam El Hadary a été élu meilleur gardien de but d’Afrique à trois reprises consécutives 2006, 2008 et 2010. Formé dans le club de Domiatte, il y a joué entre 1993 et 1996, avant d’être transféré à Al Ahly en 1996. Après 12 ans passés au club, le Buffon africain s’engage va en suisse avant de revenir en Afrique. Il a joué 5 finales de la CAN et en a perdu une seule en 2017 contre le Cameroun.

 

Vincent Enyeama (Nigéria)

Le nigérian Vincent Enyeama est l’un des meilleurs gardiens de but africain de ses dernières années.  Né le 29 août 1982 à Aba (Nigeria), le Super Eagle est actuellement au LOSC (Lille). Souvent désigné comme le tireur de penalties de son équipe, il a marqué un total de 27 buts dans sa carrière. Il possède la seconde plus longue période d’invincibilité en Ligue 1 derrière Gaëtan Huard. Il a également remporté la CAN 2013 avec le Nigéria.

Carlos Kameni (Cameroun)

Né à Douala le 18 février 1984, Idriss Carlos Kameni est une valeur sûre du football africain en Europe. Le géant portier Camerounais a grandi dans les rues du quartier de Biyem-Assi où il commence à taper dans le ballon comme la plupart des jeunes du Cameroun. Paradoxalement, c’est en tant qu’avant centre qu’il fait ses preuves dans l’équipe du Lycée de Biyem-Assi. Il commence sa carrière internationale avec les Olympiques du Cameroun et remporte la médaille d’or des Jeux olympiques d’été en 2000, il a notamment participé à plusieurs compétitions comme la Coupe d’Afrique des nations qu’il remporte en 2002 en tant que deuxième gardien, et finaliste de l’édition 2008 en tant que premier gardien. Il participe également à la Coupe du monde en 2002 en tant que deuxième gardien et en 2010 en tant que deuxième gardien précise wikipedia.

 

 

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui