Cameroun : Qui est le probable remplaçant de Clarence Seedorf ?

C’est officiel depuis quelques jours, Clarence SEEDORF n’est plus le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Cameroun. L’annonce a été faite via un communiqué signé par le président de la fédération camerounaise de football.

Les prochaines échéances qui attendent les lions indomptables du Cameroun sont très proches. Notamment les éliminatoires pour la coupe d’Afrique des nations 2021 qu’organisera le Cameroun et les qualifications pour la coupe du monde 2022 qui se déroulera au Qatar.

Les acteurs du sport dans la région de l’ouest ont donnés leurs avis en ce qui concerne la succession de Seedorf à la tête de l’équipe nationale du CamerounGuy Roméo BOPDA journaliste sportif de la radio communautaire de Bafoussam 2 pense que « quel que soit la personne l’essentiel c’est la reforme de nos équipes à travers la responsabilité des uns et des autres ».

Qui est le probable remplaçant de Clarence Seedorf ?

Pour lui, « en regardant la situation au sein des lions indomptables, on comprend tout simplement. Certains ont depuis belle lurette pris l’engagement de tuer cette équipe. Des comportement peu orthodoxes tels que la mafia qui règne au sujet de la convocation des joueurs ». Il estime que, « que ce soit un expatrié ou un national. L’essentiel c’est qu’il ait la main mise sur la gestion objective et efficient de l’équipe ».

Le coach Bernard FOTSO estime qu’ « il faut donner cette équipe aux entraîneurs qualifiés du pays et ils feront mieux que le duo néerlandais». Il y a d’après lui les entraîneurs au Cameroun qui ont plus de qualité que Clarence SEEDORF ».

Merlin Martial TIEMDJO journaliste sportif à la radio universitaire Nanfang va dans le mêmesens. « Il y a plusieurs entraineurs Camerounais qui ont le profil de l’emploi et surtout les anciennes gloires. A l’instar de Patrick MBOMA, Bell Antoine Joseph pour ne citer que ceux-ci on ne devrait pas aller cherché loin pour remplacer Seedorf» a-t-il déclaré. « Le plus difficile n’est pas de donner la gestion de l’équipe aux locaux. Il faut leur donner les moyens pour mener à bien leur mission » poursuit-il.

Le coach KAMDEM Alain pense qu’ « Alexandre BELINGA serait parfait pour la sélection ». BIAKAN Achille coach de CASK de Bafoussam aimerait « voir un collectif d’entraineur camerounais sur le banc de touche ».

Ils attendent avec impatience l’annonce du prochain patron de cette équipe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *