Barça : accord en vue pour un contrat record !

Advertisements

L’équipementier américain Nike est décidément très actif ces derniers jours. Après avoir réussi à chiper les Blues de Chelsea à son rival allemand, la marque à la virgule serait également tombée d’accord pour étendre son bail avec le FC Barcelone.

 En attendant l’ouverture officielle du mercato, le marché qui flambe le plus pour le moment est celui des équipementiers. Ce mercredi matin, la presse anglaise a annoncé que l’américain Nike était parvenu à convaincre Chelsea de rompre son contrat avec Adidas en échange d’un chèque annuel de 77 M€. Un gros coup qui pourrait être suivi d’un deuxième pour l’équipementier américain. Le média catalan Sport relaie une information selon laquelle la marque à la virgule serait en effet proche de prolonger son contrat avec le FC Barcelone.
Pour rappel, les deux parties, liées jusqu’en 2018, menaient de longues négociations. Une affaire traînant en longueur et portant préjudice au Barça dont les banquiers attendent avec impatience le renouvellement de baux juteux (Nike, Qatar Airways). Et visiblement, Nike a accepté de sortir un très gros chèque. Alors qu’une somme de 85 M€/an avait été évoquée en mars dernier, le média espagnol révèle que l’accord final porterait sur un montant total de 100 M€, bonus compris ! Ce qui ferait du Barça le club jouissant du plus juteux contrat au monde avec un équipementier, devant MU et ses 96 M€/an et Chelsea (77 M€/saison).
Un bail vital pour les finances catalanes, mais également très important pour la marque américaine quand on sait que le Barça est la formation ayant vendu le plus de tuniques au monde cette saison (3,6 millions), devant le Bayern Munich (3,3 millions) et Chelsea (3,1 millions). Avec deux clubs présents sur le podium des plus gros vendeurs de maillots, Nike envoie donc un message clair à ses rivaux. Le Barça, de son côté, est en passe de régler un de ses plus gros dossiers en attendant d’en faire de même avec la société Qatar Airways.
Publicité
Advertisements

Advertisements

Laisser un commentaire