L’Atletico explose le Real (7-3), voici le résumé complet du match (vidéo)

L’international Champions Club (ICC) a accueilli un choc royal cette nuit entre l’Atletico et le Real. Avec la titularisation des joueurs phares de chaque côté (Joao Félix, Trippier, Lodi côté Atletico et Hazard et Jovic côté Real), ce derby de Madrid a tenu toutes ses promesses aux États Unis.

Des le début de la rencontre, les Colchoneros prennent les devants (48e seconde) grâce à Diego Costa. Sur une récupération haute de Morata, Felix reprend la balle et lance Diego Costa en profondeur. L’attaquant espagnol voit sa frappe contrée par Ramos, qui trompe Courtois. Même chose à la 8e minute de jeu. Saul récupère un ballon et perce facilement la défense madrilène. Il sert Joao Felix, qui inscrit son premier but avec son nouveau club.

Lire aussi
Vinicius : "Pourquoi j'ai choisi le Real Madrid plutôt que le Barça"

À la 27e minute de jeu, l’Atletico mène déjà 4 buts à 0 grâce au doublé de Costa, encore sur une perte de balle du Real avec Ramos, et un autre but de Correa. À la mi-temps, l’Atletico mène 5 buts à 0 (but de Costa sur penalty) face à une équipe du Real complètement dépassée par les événements.

Le Real complètement dépassé par les attaques dd l’Atletico

Dès le retour des vestiaires, Zizou tente de donner une nouvelle impulsion à son équipe en injectant du sang neuf. Navas prend la place d’un Courtois qui a pris l’eau. Odriozola cède sa place à Carvajal, Vazquez lui remplace Vinicius. Mais quelque minute plus tard, Diego Costa s’offre un quadruplé et permet à l’Atletico de mener 6 buts à 0.

Lire aussi
Euro 2020 : Adidas dévoile les maillots de trois Nations, c'est du lourd

Après les entrées de Bale, Kubo, Rodrygo, De la Fuente et Hernandez, le Real retrouve des couleurs et Nacho réduit l’écart (1-6). Quelques instant plus tard, Diego Costa et Carvajal se font exclure. À 10 contre 10, Vitolo, entré à la place de Felix, marque 7e but des Rojiblancos.

Les Merengues arriveront toutefois à marquer 2 buts de plus grâce à Benzema et Hernandez.

Qui remportera le ballon d’Or 2019 ?

Voici pourquoi Sadio Mané risque de perdre le Ballon d'or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *