Connect with us

Football

Les vérités de Georginio Wijnaldum à Mohamed Salah !

Published

on

Le milieu de terrain de Liverpool, Georginio Wijnaldum, a fait confiance à l’attaquant Mohamed Salah pour faire face à la pression qu’il subit. L’international égyptien a marqué 44 fois lors de sa première saison au club mais peine à reproduire la même prouesse cette saison. Il a marqué trois buts jusqu’à présent, un seul de moins que lors de la même étape il y a 12 mois, lorsqu’il n’avait pas vraiment commencé  par impressionner à Liverpool.

Wijnaldum a déclaré qu’il avait taquiné Salah à propos de sa méforme. « J’ai dit ‘Mo, ce n’est pas seulement un an’ et il a dit ‘Tu as raison!, A-t-il déclaré avant le match de la Champions League contre Napoli en Italie. On plaisantait mais si quelqu’un peut supporter la pression, c’est bien Mo. La saison dernière, il avait de la pression quand les gens disaient qu’il devait être le meilleur buteur de la ligue. Nous lui avons dit qu’il ne pouvait laisser personne l’attraper. Lorsqu’il a marqué 18 buts, il a déclaré: Dans ma tête, je peux en avoir 32. Mo n’est pas quelqu’un qui a peur de la pression. Il embrasse la pression. Il sait qu’il peut le faire. « 

Klopp a déjà déclaré que personne au club ne s’attendait à ce que Salah reproduise ce qu’il a réalisé la saison dernière et Wijnaldum estime que tous les joueurs le soutiennent. Le Néerlandais a déclaré que l’attaquant avait davantage contribué à la saison que de simples buts.

« Il est facile de dire maintenant, nous avons Mo, nous sommes habitués à ce qu’il marque des buts.  Peut-être que la saison dernière, il n’a pas eu de bons matchs mais il a toujours marqué des buts et les gens le voient et ils se disent Ah! Il a bien joué! Mais maintenant, il ne marque pas et les gens disent qu’il se trouve dans une situation difficile. Je ne le vois pas comme ça. Il travaille toujours dur, il crée encore des chances. Je pense que contre Chelsea, il a eu trois occasions de marquer un but. Il aurait pu aider Roberto. Je ne pense pas que ce soit si grave. Je lui ai dit qu’il devait avoir plus de tours du chapeau. Il en a assez de marquer deux buts, il doit en obtenir trois. Je l’ai regardé et je lui ai dit :  Mo, tu es un joueur de haut niveau; si vous regardez Messi et Ronaldo, ils marquent beaucoup et récidive à chaque saison.  vous devez faire la même chose si vous voulez rivaliser avec eux »

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui