Nos expatriés : Fodé Konaté en D2 portugaise

Quand on sait qu’il ne reste plus que 4 journées de compétition, on peut parier le FC Famalicão jouera la saison prochaine en première division. Ce sera un tremplin pour le jeune champion d’Afrique U20 2019, de lancer sa carrière de footballeur professionnel. Fodé Konaté a été formé à l’ASB et c’est avec les Bamakois qu’il s’est révélé au grand public. Sélectionné en équipe nationale cadette, il remportera la coupe d’Afrique de la catégorie avec les Aiglonnets en 2017 au Gabon, puis la CAN U20 avec les Aiglons, en février dernier au Niger. Avec les U19 du FC Famalicão, le joueur a déjà disputé deux matches et marqué 1 but.

Un autre champion d’Afrique U20 est en passe de signer son premier contrat professionnel. Il s’agit de Hadji Dramé qui, selon nos informations est tout proche de s’engager avec l’Olympique lyonnais, en Ligue 1 française. La même source précise que l’international junior malien se trouve actuellement à Lyon pour des tests. Hadji Dramé a été formé à Yeleen olympique et a été l’un des artisans de l’accession de cette équipe en première division, l’année dernière. Titulaire à part entière en sélection nationale junior, le jeune milieu offensif est considéré comme l’un des grands espoirs du football malien. S’il signe à Lyon, il deviendra le troisième Malien à évoluer dans ce club, après Mahamadou Diarra «Djila» et l’ancien sociétaire de la J. A., Sidi Koné. L’Olympique lyonnais occupe actuellement la troisième place de la Ligue 1, qualificative pour la Ligue des champions d’Europe.
Pour retrouver le FC Nantes et ses deux Maliens, Kalifa Coulibaly et Charles Traoré, il faut tourner la page du classement, puisque les Canaris pointent au 13è rang, avec 40 points. Mais la semaine dernière, l’équipe a réalisé une belle opération, en dominant 3-2 Amiens de Bakaye Dibassy.Le grand bonhomme du succès nantais s’appelle Kalifa Coulibaly qui a marqué deux des trois buts des siens.
Par sa présence, sa vitesse et son efficacité, Kalifa Coulibaly, devient de plus en plus indispensable pour son équipe et l’attaquant malien affiche désormais 6 réalisations à son compteur. Solide dauphin du Paris Saint Germain et sûr de terminer cette campagne sur le podium, Lille du défenseur Youssouf Koné a été accroché par Toulouse (0-0), alors que le Stade Rennais d’Hamari Traoré (le défenseur malien a disputé l’intégralité du match) a perdu sur la pelouse du 18è et relégable, Dijon (3-2).

Lire aussi
L’Afrique du Sud sacrée championne du monde de Rugby

En Belgique, la 5è journée du Play-off du championnat n’a pas souri aux Maliens. C’est le moins que l’on puisse dire quand on sait que le Cercle Bruges, sans son milieu de terrain malien, Adama Noss Traoré a perdu 2-1 face à Courtrai et que Moussa Djénépo (plein temps) et le Standard Liège ont sombré à domicile, face au Racing Genk (1-3).
En revanche, tout va bien en Allemagne pour Amadou Haïdara et le Red Bull Leipzig qui ont décroché leur billet pour la finale de la coupe en battant Hambourg 3-1. Le milieu de terrain international malien de 21 ans, est entré en jeu à la 89è minute de jeu. En finale Amadou Haïdara et ses coéquipiers affronteront le vainqueur de la rencontre Werder Brême-Bayern Munich, qui était prévue hier mercredi. Arrivé en janvier dernier en Allemagne, en provenance du Red Bull Salzbourg (Autriche), l’international malien, serait déjà dans le viseur d’autres clubs européens, à l’image de Tottenham et Manchester United. «J’aime beaucoup Manchester United et je regarde autant de matches possibles de cette équipe. Je rêve de jouer là-bas. Mais pour le moment je suis très heureux à Leipzig. Notre objectif est de nous qualifier en Ligue des champions», confiait il y a quelques mois l’ancien joueur de l’Académie Jean-Marc Guillou.

L'avenir de Sadio Mané à Liverpool menacé ? Jurgen Klopp cible un nouveau joueur I Revue de Presse ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *